Les meilleures Débroussailleuses à acheter en 2018

L’action de débroussailler est celle qui consiste à enlever les herbes et autres types de végétations qui envahissant terrains ou jardins. Auparavant, pour débroussailler, l’homme se servait d’outils manuels tels que les machettes ou les cisailles. Cette époque est désormais révolue grâce à la naissance des machines. Ces machines ont révolutionné la façon de travailler et d’entretenir ses espaces. Le succès qui en a découlé ne faiblit toujours pas. Quoi de mieux qu’un guide d’achat complet pour avoir toutes les informations adéquates sur la débroussailleuse et son univers.

Y a-t-il un intérêt à avoir une débroussailleuse ?

Une question qui trouve son sens en raison de la diversité des outils existants pour l’entretien des espaces verts. Mais il faut remarquer que cet outil tire son épingle du jeu pour certaines raisons.

Sa motorisation est le premier intérêt. Cela entraîne les conséquences ci-après. L’efficacité des coupes est le deuxième intérêt. Une efficacité qui permet d’avoir un beau rendu en un temps rapide. Ce qui ne serait pas le cas avec des outils manuels. Cette efficacité de coupe permet aussi de travailler sur un éventail large en ce qui concerne les types de végétation : des mauvaises herbes aux arbustes en passant par les buissons et certaines plantes.

Ensuite, il faut parler de la station debout dans laquelle travaille l’utilisateur de l’appareil. Une position qui lui permet d’être naturellement à l’abri d’accidents mineurs (même si d’autres mesures de sécurité sont à observer).

Il faut aussi prendre en compte un aspect primordial : la débroussailleuse est plus complète qu’une simple tondeuse et plus performante. Une performance qui lui permet de pouvoir s’attaquer à toute une variété de végétations.

Le dernier intérêt est d’ordre économique. Si, au prime abord l’achat d’un tel outil peut sembler plus ou moins onéreux, il faut tenir compte du fait que s’il est bien entretenu, il peut durer plusieurs années. Ce qui représente donc un investissement intéressant.

Les différents types de débroussailleuses

L’outil présente l’avantage d’être actuellement disponible en différents modèles et plusieurs dizaines de gammes. Voici un récapitulatif de classification selon les modèles.

# La débroussailleuse à fléau

C’est un modèle conçu exclusivement pour les professionnels.

Avantages: Elle dispose d’une puissance de grande qualité et elle permet de couvrir les plus grandes surfaces. Elle a été conçue pour des travaux de grande envergure et de grande intensité. Un dispositif de sécurité appelé « homme mort »permet de protéger son utilisateur en cas de moindre mauvaise utilisation.

Inconvénients : C’est un engin massif ayant un poids important et étant relativement volumineux. Ce qui réserve exclusivement sa manipulation à un public de professionnels aguerris. Le poids incombe de respecter à la lettre toutes les consignes de sécurité : un modèle à déconseiller aux distraits.

# La débroussailleuse thermique

L’un des modèles les plus commercialisés et les plus utilisés. On distingue principalement deux sous types : celui qui se porte en bandoulière et celui qui est dirigé grâce à la force des bras.

Avantages : L’absence de fil de branchement et le fait qu’elle fonctionne à l’essence lui confèrent de l’autonomie. Une autonomie qui permet à ce qu’elle soit transportée n’importe où dans le périmètre de travail. Ce modèle a également la particularité d’être résistant. Le modèle qui se porte en bandoulière permet aux personnes souffrant de maux de dos, d’être à l’aise pendant l’utilisation.

Inconvénients : Étant donné la présence d’un moteur à deux ou quatre temps, l’entretien de ce genre de modèles est plus contraignant. En plus, le poids de ce modèle complique sa manipulation par les personnes qui n’ont pas assez de force dans les bras. La nuisance sonore occasionnée par son fonctionnement peut s’avérer gênante pour le voisinage.

# La débroussailleuse électrique

La particularité de ce modèle est son alimentation qui se fait par le biais de l’énergie électrique.

Avantages : L’entretien réduit de ce modèle est une véritable aubaine pour son, utilisateur. À cela s’allie une aisance de manipulation qui facilite l’utilisation. En second lieu, l’absence de pollution est un point fort pour la sauvegarde de l’environnement. Au niveau de la production sonore, le modèle électrique se rapproche plus du silence que de la nuisance sonore. Au niveau de la consommation électrique, on constate aussi un point fort : peu de kwh sont générés par son utilisation.

Inconvénients : Le principal point faible réside dans la nécessité de brancher ce modèle afin qu’il puisse fonctionner. Le fil limite fortement les déplacements et l’alternative des rallonges est une solution, mais peut s’avérer ennuyeuse. À cela s’ajoute une puissance limitée qui ne permet pas de s’attaquer aux végétations les plus résistantes.

# Le coupe bordure

Certains professionnels font la distinction entre débroussailleuse et coupe bordure tandis que d’autres considèrent ce dispositif comme un type de débroussailleuse. Si l’on considère ce pour quoi un coupe bordure a été créé, on comprend aisément pourquoi il peut être considéré comme un modèle de débroussailleuse.

Avantages : De tous les modèles, c’est certainement le plus léger à porter et le plus facile à manier. L’intérêt économique est aussi à considérer, car son coût est moins onéreux que celui des autres types. Son entretien est facile à réaliser. Il permet de soigner la coupe aux alentours des arbres et des bordures des terrains.

Inconvénients : Il a été conçu que pour des travaux de finition en débroussaillage, ce qui fait que tout le monde n’est pas forcément motivé pour investir dans un appareil juste pour tailler les herbes poussant aux alentours des bordures. Le modèle de coupe bordure avec fil est à surveiller fréquemment en raison du fil qui peut se rompre accidentellement et provoquer des pannes.

# La débroussailleuse avec batterie

Ce modèle se distingue par la présence d’une batterie rechargeable. Sur certains sites il est classé dans la catégorie des « débroussailleuses électriques » à cause de la batterie qui se charge électriquement.

Avantages : La présence de la batterie permet à ce modèle d’être autonome pendant un certain temps (généralement de 30 à 60 minutes voire un peu plus pour les modèles les plus perfectionnés). Pas de production de pollution chimique, ni de nuisance sonore. L’entretien de ce modèle est minimaliste, ce qui arrange ceux qui ont le « flegme de l’entretien ».

Inconvénients : Une efficacité assez limitée en somme puisque l’autonomie est temporaire. Les travaux ne peuvent donc être effectués que pendant ce temps d’autonomie. Pour résoudre cette insuffisance, il peut être utile d’avoir deux batteries pleines à l’instant T. Le temps de recharge de la batterie peut atteindre les 3 heures de temps. Le prix des batteries est aussi un point faible dans la mesure où on peut être amené à en changer un peu plus souvent qu’on ne le pense. Et pour finir, l’autonomie réduite qui confère à ce modèle une puissance limitée et insuffisante pour pouvoir s’attaquer à des végétations résistantes.

# La débroussailleuse à dos

La particularité de ce modèle est son moteur qui se situe dans le harnais dorsal porté par l’utilisateur. Il existe différents sous types avec lames, bobines de fil, etc.

Avantages : Ce modèle a été conçu pour être manœuvré sans effort et avec facilité. Cette facilité avec laquelle il se manie fait de lui le compagnon idéal pour l’entretien des terrains en pente et celui des terrains accidentés. La plupart des modèles sont légers et résistants.

Inconvénients : Les modèles avec lames et couteaux réagissent mal lorsqu’ils entrent en contact avec des éléments du sol (tels que les pierres). Il faut donc toujours au préalable inspecter le terrain afin de le débarrasser de ces éléments. Les modèles avec les bobines subissent souvent une détérioration liée à l’usure rapide du fil.

Les différents critères de sélection

Avant de se décider pour un modèle précis, il faut investir en temps et connaître les critères de choix.

Le premier critère est celui de la surface et de sa grandeur. Les différents modèles n’ont pas tous la même efficacité selon les surfaces. Les plus petites surfaces sont le terrain de prédilection des modèles coupe bordure. Par contre, pour les grandes surfaces, différents modèles sont plus ou moins indiqués. Le modèle tondeuse est l’outil pour une surface n’excédant pas les 10 000 m2. Les surfaces considérées comme moyennes (de 1000 à 2000 mètres carrés) sont à traiter avec un outil de type thermique.

Le second critère est celui de la puissance de l’appareil. Une donnée qui est déterminée par le type de motorisation de l’appareil. Ainsi, les modèles thermiques sont les plus puissants et les plus résistants. Par contre, les modèles électriques (avec ou sans batterie) disposent d’une puissance plus ou moins limitée. Plus elle est puissante et plus elle est apte à travailler longuement.
Le troisième critère est celui de la marque de la machine et celui du lieu d’achat. Certaines marques se sont spécialisées dans la production de modèles professionnels ou haut de gamme, tandis que d’autres privilégient la production de modèles dédiés à l’usage des particuliers. Par ailleurs, si vous désirez vous procurer un modèle bénéficiant de promotion, de réduction ou de tarifs préférentiels alors il faudra se tourner vers les enseignes commerciales en ligne.

Où et à quel prix acheter une débroussailleuse ?

Les différents types de débroussailleuses sont disponibles dans les points de vente spécialisés, en l’occurrence les boutiques de vente d’outils de jardinage. On peut aussi les trouver sur internet auprès des enseignes commerciales les plus réputées. La différence de prix entre la boutique et internet n’est pas si grande. Les prix varient en fonction du modèle. Ainsi, les différentes gammes de coupe bordure ne peuvent avoir le même prix que les gammes de débroussailleuses thermiques.

Le modèle électrique est disponible déjà à partir de 100 euros. Le tarif maximal est de 250 euros. Quant aux modèles sur batterie, les moins onéreux sont disponibles déjà à partir de 30 euros. Le seuil maximal de 700 euros peut être atteint pour les modèles haut de gamme. Le modèle à fléaux appartient au cadre strictement professionnel et son prix s’en ressent : un intervalle compris entre 5000 et 8000 euros.

Le coupe bordure n’est pas en reste : l’intervalle de prix va de 30 à 180 euros. Et en ce qui concerne la débroussailleuse à dos, le prix minimum est de 400 euros tandis que le seuil maximal est de 1000 euros.

Les informations pratiques

Le terme de débroussailleuse prête parois à confusion. D’où l’importance de savoir ce que c’est exactement et comment s’en servir.

# Qu’est-ce qu’une débroussailleuse ?

Il s’agit en fait d’un appareil qui a été conçu pour mener à bien l’entretien des jardins ou pelouses. Elle peut également désherber ou élaguer. Cet appareil a été décliné en plusieurs modèles, mais nonobstant cela on retrouve toujours : un manche, des poignées, un moteur, des hélices (ou des lames). Selon les marques, des accessoires peuvent être ajoutés en suppléments.

# Comment l’entretenir ?

L’entretien se fait selon le type d’appareil auquel l’on a affaire. Une tondeuse débroussailleuse n’exige pas le même entretien que le modèle avec batterie. La notice renseigne l’utilisateur sur tout ce qu’il faut savoir à cet effet. D’où l’importance de la lire afin de prendre connaissance des précautions à prendre.

# Mesures de précautions à observer

L’utilisation d’une débroussailleuse n’est pas sans risque. C’est la raison pour laquelle les fabricants préconisent pour les utilisateurs des mesures de sécurité à observer.

  • Le port de gants est obligatoire. Ceux-ci doivent être épais afin de protéger les mains.
  • Pour ceux qui utilisent une débroussailleuse thermique, les protections auditives ne sont pas à négliger en raison du bruit.
  • Les vêtements longs (tels que les pantalons) sont à privilégier (il existe même des pantalons anti-coupure) et il faut également opter pour des chaussures de protection. Celles-ci doivent être assez épaisses.
  • L’emploi des lunettes de protection afin de protéger les yeux contre d’éventuels projectiles.
  • Et ne pas oublier le port d’un casque.

 

En définitive, la débroussailleuse est une machine utile pour ceux qui ont un terrain, un jardin ou une pelouse à entretenir. Cependant, la diversité des modèles n’aide pas vraiment à opérer facilement un choix. Et vu l’importance que revêt l’utilisation de cette machine, le conseil d’un professionnel est toujours le bienvenu.

Register New Account
Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare