Tronçonneuse électrique ou thermique ? Comparatif des meilleures à acheter en 2018

Aujourd’hui, grâce à l’utilisation des outils tels que la tronçonneuse, des avancées considérables ont été observées dans le domaine de l’abattage des arbres et de la découpe du bois. En effet, grâce à ces avancées, les outils traditionnels tels que les coupe-coupe ont perdu la vedette et toute leur notoriété d’antan. Les utilisateurs en ont beaucoup plus à gagner, car non seulement les travaux seront exécutés avec une rapidité sans précédent, mais surtout les risques liés à ces travaux seront considérablement réduits. C’est donc sans surprise que les tronçonneuses gagnent de plus en plus du terrain, mais quelles sont les raisons fondamentales qui militent en sa faveur ? Ce guide d’achat se donne pour mission de mettre à nu tout ce qu’il convient de savoir sur cet outil.

Pas le temps de tout lire ? Retrouvez ici notre sélection des meilleures tronconneuses.

Consultez ici la liste complètes des meilleurs tronconneuses en vente sur Amazon.

Comparatif des meilleurs tronçonneuses à acheter en 2018

> Les Top 3 meilleures tronconneuses électriques

(Tableau)

> Les Top 3 meilleures tronconneuses thermiques

(Tableau)

Légende de prix du tableau :

  • € = Tronconneuse pas cher moins de 100 €
  • €€ = Tronconneuses entre 100 à 200 €
  • €€€ = Tronconneuses entre 200 à 300 €
  • €€€€ = Tronconneuse à plus de 300 €

Consultez ici la liste complètes des tronçonneuses en vente sur Amazon

Pourquoi acheter une tronçonneuse ?

Si l’utilisation de la tronçonneuse est plébiscitée par des utilisateurs qui passent la plupart de leur temps dans la découpe du bois ou par des jardiniers avertis, c’est qu’ils ont compris les grands avantages que présente l’utilisation de cet outil.

En effet, comme l’utilisation de toute machine, la tronçonneuse permet aussi de gérer tout ce qui est abattage d’arbres le plus rapidement possible. Ce qu’il faut à priori savoir sur cet outil, c’est qu’il fait partie de la catégorie de machines qui ont révolutionné l’univers du jardinage. Comme la plupart des outils de cette catégorie, leur utilisation évite au jardinier de se servir de façon intense de la force physique. Cela représente en fait l’un des plus grands avantages du tronçonnage ou du fendage d’arbres. La réalisation de ces genres de tâches demande assez de force si elles doivent surtout être réalisées à la hache ou au coupe-coupe.

L’on dira tout simplement que les belles époques d’abattage d’arbres aux outils traditionnels tels que hache et coupe-coupe ont laissé place à d’autres modèles d’outils plus sophistiqués depuis belles lurettes.

Il est cependant très préférable de se servir de cette seconde catégorie d’équipements que du premier pour la simple et bonne raison qu’ils permettent de réaliser les tâches 10 fois plus vite qu’en utilisant les anciennes méthodes, voire plus.

Avec un tel équipement, et ce, comparativement aux modèles traditionnels, tout le processus d’évolution des tâches se trouve modifié. Mais comment ? Avec des équipements de nouvelle génération, le temps d’exécution se trouve considérablement bien réduit. Par conséquent, ce gain de temps sera mis à contribution dans l’abattage d’autres arbres. De plus, l’utilisateur s’en sort plutôt bien avec moins de douleurs au niveau des muscles, car il fournit moins d’efforts physiques. Mieux encore, à la fin de tous ces travaux, il s’en sortira bien moins fatigué ce qui n’est d’ailleurs pas du tout surprenant. Au-delà de toutes ces considérations, l’utilisation de tel ou tel type de tronçonneuse libère encore plus l’utilisateur.

 

Les différents types de tronçonneuse

Deux grandes catégories de tronçonneuses coexistent et facilitent la vie aux utilisateurs. Il s’agit donc des modèles de tronçonneuse de type thermique et ceux de type électriques. Pour chaque modèle de tronçonneuse, l’utilisateur bénéficie non seulement d’un certain nombre d’avantages, mais doit également faire face à ses faiblesses.

 

La tronçonneuse électrique

Bosch AAKE 35 - Tronconneuse electrique

Bosch AAKE 35 – Tronconneuse electrique

Comme son nom l’indique si bien, c’est un modèle électrique fonctionnant à partir d’une prise de secteur. Il est de ce fait muni d’un fil de branchement d’une longueur plus ou moins acceptable selon les marques d’outils considérés. Outre les avantages que ce modèle électrique présente à l’utilisateur, il présente aussi quelques inconvénients qui sont à la base des points ou étoiles en moins dans la note attribuée par les utilisateurs.

Avantages :
  • L’un des avantages considérables de ce type d’appareil c’est qu’il suffit de le brancher et c’est parti pour une bonne utilisation. Il est surtout très apprécié à cause de son niveau sonore bien bas. Ce critère sera beaucoup plus apprécié si l’utilisation de l’appareil est faite dans une forêt ou à la maison ; en ce qui concerne la dernière situation, les voisins risquent de vous prendre la tête si le bruit les incommode. C’est donc sans conteste l’outil adéquat pour la découpe ou l’abattage des arbres surtout dans les zones urbaines.
Inconvénients :
  • Comme au niveau de la plupart des équipements électriques, les inconvénients sont presque les mêmes. La tronçonneuse électrique ne fera pas exception à la règle. Ainsi, elle souffre d’une insuffisance en ce qui concerne la longueur du fil de branchement. Lorsque la longueur de ce fil n’est pas importante, il est difficile à l’utilisateur de le brancher directement sur la prise sans passer par une rallonge. L’on comprendra donc que si le fil est court, l’appareil risque de ne pas atteindre l’arbre à abattre. Mais pour remédier à cette insuffisance, une rallonge fera l’affaire.

 

La tronçonneuse thermique

TIMBERPRO - tronçonneuse thermique 62cc

TIMBERPRO – tronçonneuse thermique 62cc

Ce type d’appareil équipé d’un moteur thermique et généralement utilisé pour des usages professionnels fonctionne à partir d’essence ou d’huile. Autrement, contrairement au modèle électrique, il n’a pas besoin d’être branché à une prise, car son démarrage repose sur le fait qu’il y a du carburant ou non. Aussi, c’est un appareil qui présente bien d’avantages même si sur certains points, sa note doit être un peu salée. En revanche, il faut reconnaitre que c’est en fait ses plus et ses moins qui font sa particularité.

Avantages :
  • S’il faut faire une évaluation des avis utilisateurs, le modèle thermique l’emportera à plate couture sur le précédent modèle à bien de niveaux. En effet, les modèles thermiques de tronçonneuse sont réputés pour leurs très bonnes performances. Ce qui fait d’ailleurs qu’ils sont fortement recommandés pour une utilisation professionnelle que personnelle. En effet, en parlant de bonnes performances, une allusion particulière est faite à la puissance de ce type d’appareil lui permettant d’ailleurs de descendre les plus gros troncs d’arbres.
Inconvénients :
  • Chaque type d’appareil avec sa particularité et la tronçonneuse thermique présente aussi ses inconvénients. Même si elle répond bien à la réalisation des grands travaux et est recommandée pour des usages professionnels, il faut noter que c’est un appareil particulièrement bruyant. Avec son niveau sonore assez élevé, il est difficile de s’en servir en milieu urbain, car elle causerait assez de désagréments aux voisins.
  • En plus, puisqu’elle fonctionne à partir de l’essence, elle dégage des déchets qui polluent l’environnement à l’heure où toutes les politiques s’orientent vers la protection de l’environnement avec l’utilisation des modèles d’appareils hybrides et surtout électriques.

 

> Quel modèle de tronçonneuse est le plus apprécié des utilisateurs ? <

Plusieurs considérations sont à étudier avant de retenir le type de tronçonneuse qui est le plus apprécié des utilisateurs. Qu’il s’agisse d’un usage personnel ou professionnel, le choix des utilisateurs s’est porté sur un modèle précis, mais cela ne suffit pas pour arrêter un verdict final.

Une autre considération très importante à prendre en compte est la puissance de l’appareil. Plus la puissance de l’appareil est élevée, plus performant est l’appareil et c’est cet idéal qui est recherché par la plupart des utilisateurs. Qui voudrait investir dans l’achat d’un appareil de moindre performance ?

Aussi, la nuisance sonore peut également constituer une considération qui départage les utilisateurs et cette considération nous ramène au type d’usage qui sera fait de l’appareil. Pour des usages domestiques, des appareils produisant moins de bruit seront plus recommandés.

Mais pour répondre à la question du choix des utilisateurs, les tronçonneuses thermiques sont les modèles les plus sollicités de tous même si compte tenu de certaines considérations ou de certaines conditions de travail, les modèles électriques ont été retenus pour des usages domestiques.

Les critères de choix d’une tronçonneuse

Pour bien choisir cet outil de travail, vu que l’on distingue deux grands types, il faut passer au peigne fin certains critères essentiels pour ne pas regretter après le choix. Au rang de ces critères, l’on retiendra entre autres :

  • Le type de travail à exécuter : l’usage qui sera fait de l’outil a déjà été souligné plus haut et s’il est reconduit ici, c’est que sa valeur est non négligeable. Le choix ne sera pas le même s’il faut abattre un arbre dont le diamètre du tronc excède 50 cm ou s’il s’agit juste d’une simple opération de débitage ou d’ébranchage. Aussi, certains bois seront plus durs que d’autres et en fonction de la fréquence à laquelle l’appareil sera utilisé, il faut penser à un choix adapté.
  • Le type de bois à découper : lorsqu’on est en face de certains types de bois, le choix est clair, il faut un appareil très performant. Certains bois durs tels que les chênes ont du mal à être découpés par des outils de puissance moyenne. Non seulement, l’utilisateur se fatigue dans l’exécution de cette tâche, ce qui n’est pas l’objectif recherché, mais il se peut aussi que la lame reste coincée dans l’arbre. Pour ce faire, il est recommandé une tronçonneuse thermique pour les bois résistants de diamètre dépassant les 50 cm, alors qu’en dessous de ce seuil, la tronçonneuse électrique fera l’affaire.
  • L’ergonomie : un appareil facile à manier et pas très lourd fait partie des critères les plus déterminants du choix de l’outil. Son importance est capitale dans le sens où cela permet à l’utilisateur de s’en servir sans en ressentir les effets sur le bras. Un outil de poids moyen permet un maniement aisé et fait gagner du temps à l’utilisateur.
  • Le niveau sonore : Surtout que les tronçonneuses sont par nature des appareils exclusivement bruyants, la recherche des modèles avec un niveau sonore acceptable est vraiment de mise. Ce critère devient plus important lorsque l’appareil sera dédié à une utilisation en milieu urbain

et son intérêt réside dans la lutte contre la pollution sonore.

 

Quelques informations pratiques sur la tronçonneuse

L’utilisation d’une tronçonneuse aujourd’hui s’inscrit dans la droite ligne des évolutions technologiques vis-à-vis desquelles les principaux outils de jardinage ne se mettent pas en marge. Pour en savoir plus sur cet outil, certaines informations pratiques méritent d’être explorées.

Qu’est-ce qu’une tronçonneuse ?

Une tronçonneuse se définit tout simplement comme une scie mécanique équipée de chaine dentelée et utilisée pour la découpe ou le fendage des arbres. Comme son nom l’indique, il est dérivé du verbe tronçonner qui veut dire couper en tronçons et se rapporte exclusivement au bois. Cet outil peut être utilisé dans plusieurs situations dont couper complètement un arbre. Après avoir coupé l’arbre, le tronc peut être débité en plusieurs morceaux pour différents types d’usage et l’on peut toujours se servir de cet outil. Que l’arbre soit coupé ou non, l’étape d’ébranchage peut aussi faire intervenir la tronçonneuse.

Comment fonctionne une tronçonneuse ?

Pour avoir une idée sur le fonctionnement de cet outil, il suffit dans un premier temps de le faire démarrer en actionnant la commande de démarrage. Une fois cette étape franchie, il faut placer le milieu de la chaine sur la partie du bois ou de l’arbre à découper et faire avec des mouvements de va-et-vient comme dans le cas d’une utilisation de scie. Il peut arriver que la scie soit bloquée dans le tronc de l’arbre et si cela advenait, il faut délicatement retirer l’appareil du tronc et reprendre l’opération jusqu’à ce que la découpe, le fendage, le débitage ou l’ébranchage ne soit complet. Mais pour arriver à ce résultat, certains comportements doivent être évités comme le fait de s’en servir à une hauteur au-dessus des épaules ou de mettre l’appareil en marche pendant que les chaines reposent sur le sol.

L’entretien d’une tronçonneuse

Pour assurer une longue durée de vie de votre appareil, son entretien doit être pris au sérieux. Mais il faut d’abord noter certains aspects de l’entretien se rapporteront aux modèles thermiques et d’autres aux modèles électriques. S’il faut faire certains contrôles et révisions avant et après utilisation d’une tronçonneuse électrique ; au niveau de la tronçonneuse thermique, il faut veiller à ce que les mélanges d’huiles ne durent pas trop dans le moteur et de procéder à un nettoyage périodique histoire de rompre avec les encrassements. Et pour couronner le tout, un affutage annuel de la chaine est vraiment indispensable.

 

Pour la réalisation de certains types de travaux, il faut l’utilisation d’outils adaptés. Dans ce même contexte, pour mettre un tronc d’arbre en tronçons, il faut se servir d’une tronçonneuse qui ne doit pas être considérée comme un luxe, mais plutôt comme une nécessité qui facilite l’exécution des tâches, les accélère pour un meilleur rendement.

Register New Account
Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare